Et si on partait ?
 

Espagne

10 mai 2013

jeudi 27 juin

La fin de notre périple en Espagne approche.

Nous avons passé une semaine avec nos mamans chez l’oncle de Sami à Sanlucar de Barrameda. Nous en avons profité pour visiter certaines villes, incontournables pour nous :

- 

JPEG - 77.3 ko

Nous avons commencé par visiter le village de Vejer de la Frontera, un des jolis villages blancs haut perché de l’Andalousie. Pourquoi celui-là ? Simplement car la maman de Sami y a passée sa jeunesse, ainsi nous avons pu visiteé sa maison et les ruelles où elle aimait jouer. Nous avons aussi été visiter le château du village où nous avions une super vue sur le village et la vallée autour.

- Ensuite, ce fut à Séville

JPEG - 81.5 ko

que nous avons passé la journée. Et principalement pour visiter l’Alcazar, un magnifique palais à forte influence musulmane (comme le reste de l’Andalousie, comme nous avons pu le constater). Nous avons ensuite flâner dans le centre ville et la Plaza de España, une superbe place (allez voir des photos sur google si vous avez le temps, c’est superbe).

- Nous avons consacré une autre journée pour Jerez de la Frontera,

JPEG - 111.7 ko

en commençant par le spectacle de chevaux de la Real Escuela del Arte Ecuestre, c’était vraiment sympa à voir. Ensuite nous avons flâné dans les rues. Jerez est également très connu pour son flamenco, nous en avons donc profité pour voir un spectacle de chant et danse.

- Une autre journée fut consacrée à Cadiz,

JPEG - 101.5 ko

sans aucun doute notre ville coup de coeur. Pour y aller, nous nous sommes rendu à Puerto de Santa Maria où nous y avons pris un catamaran pour le port de Cadiz. C’était une petit balade bien sympa mais qui nous a bien secoué :) A Cadiz, nous avons, principalement, été voir la Torre Tavira, une des tours les plus hautes de Cadiz et nous y avions donc une super vue. De plus, il y a la Camera Obscura, qui grâce à un jeu de miroir et de lentilles, nous a permit de faire une visite guidée de Cadiz en direct. C’était génial de voir les piétons se promener comme si de rien n’était ! On a adoré. Puis on a été sur les superbes plages de Cadiz, c’était le bonheur !

- Le reste du temps, nous nous sommes reposés, nous avons lavés

JPEG - 111.2 ko

les vélos et les affaires (plus d’une journée pour tout faire), mangés des tapas, allés à la plage, et surtout profité de nos mamans.

Nous avons ensuite quitté Sanlucar à vélo pour nous rendre à Chiclana, passé la nuit chez le cousin de Sami.

Ensuite le vent du Sud s’est levé, "El Levante", un vent violent qui n’est pas gai à vélo : nous l’avions de face donc c’était dur de rouler et surtout dangereux à cause des rafales (qui dépassait les 80km/h). Nous avons alors, dans un moment de solitude sur une route avec trop de rafales, testé le bike-stop et après 10 sec nous avons été chargé par des camionnettes. Génial. Et c’est comme ça que nous sommes arrivés à Tarifa. Tarifa ville de rêve pour les kite-surf, sauf pour le moment car il y a trop de vent. D’ailleurs, le ferry qui fait Tarifa-Tanger ne part pas pour le moment à cause du Levante. Nous allons donc devoir, demain, nous rendre à Algeciras prendre un ferry pour Tanger car nous ne pouvons pas attendre lundi que le vent se calme vu que Stephanie, la soeur de Vincent, atterrit dimanche matin à Tanger. Avec elle, nous allons rallier Casablanca depuis Tanger où nous prendrons, le 16juillet, l’avion pour le Brésil. Beaucoup de changement pour les prochaines semaines.

A bientôt sur un nouveau continent...

P.S : Nous avons ajouté des photos d’Espagne elles sont disponible ici


mardi 25 juin

Tempête de vent et de sable.


mardi 11 juin

JPEG - 63.5 ko

Samedi 1 juin nous nous mettons en route pour Cartagena, nous passons par la ville de La Union. Cette ville est très pauvre car il s’agit d’une ancienne ville minière ce qui rend le décor très particulier car il reste énormément de vestige des mines. Nous dormons dans une petite pension de Cartagena ensuite nous continuons à suivre la côte mais malheureusement la route ne suit pas la mer ce qui nous oblige a passer dans la montagne. Les paysages sont magnifique avec des vues à couper le souffle sur la mer ou alors des grandes étendues avec uniquement des herbes jaunie par le soleil et des cailloux. Nous croisons également énormément de serres avec des cultures de tomates.

JPEG - 71.8 ko

La route nous emmène vers le Cabo de Gata, réserve naturel très jolie avec des grands rochers qui plonge dans la mer, nous logeons dans un magnifique camping en bord de mer à Las Negras

Ensuite nous nous dirigeons vers Alméria où une amie à Sami habite et nous héberge. Nous en profitons pour laisser les vélos 2 jours pour faire un aller retour en Belgique suite au décès de la grand mère de Vincent.

D’Alméria nous prenons le train pour Puerto De Santa Maria pour rejoindre la maison de Carlos ( L’oncle de Sami) qui nous y attend. Mercredi 12 les deux mamans nous rejoignent pour y passer 10 jours de vacances sur les terres natal de la maman de Sami.

JPEG


samedi 1 juin

Vous trouverez les dernières photos d’Espagne ici :

Nous avons donc passé la nuit à Deltebre, dans le Delta de l’Ebre et en avons profiter pour visiter un peu le Delta. Nous sommes d’ailleurs passer dans un super petit village typique El Poble Nou où nous on y avons mangé quelques tapas. Vincent a d’ailleurs pu profiter du calme du village pour y réparer tranquillement sa roue, qui commence à montrer des signes de fatigue.

Ensuite, nous avons suivit la côte et quitter la Catalogne jusqu’à Benicarlo. En suivant la côte, nous avons "voler" nos premières oranges dans un verger que nous avons déguster sur un banc face à la mer. Le paradis.

Le lendemain, vendredi 24 nous sommes passé par Peniscola, station balnéaire très peuplé pour ensuite traverser le parc naturel de la Sierre de l’Inta, où nous avons croisé notre premier gros serpent (1 bon mètre de long). Parc très sympa mais difficile pour Sami car c’est un chemin de vtt et qu’elle n’est pas encore à l’aise là-dessus. Gros dodo dans l’auberge de Benicassim.

Samedi 25 mai, nous avons croisé nos nouveaux amis : un couple de Californie qui voyage à vélo en Espagne pour la quatrième fois. Nous avons roulé quelques kilomètres avec Mattha et Joe puis nous nous sommes séparé car nous passions la nuit au Camping et eux à l’hotel.

Ensuite on traverse Valence, qui pour nous est une étape importante car elle signifie qu’on arrive dans le Sud de l’Espagne.

Lundi, nous trouvons refuge pendant un énorme orage dans l’auberge de Piles. Sauvé car c’est l’inondation dehors. Et génial car notre chambre donne sur la mer. Le rêve, surtout lors du réveil avec le grand soleil.

Nous rentrons ensuite un peu dans les terres, où c’est vraiment joli car nous sommes dans les montagnes. Ce jour-là nous logeons à Calpe, grosse station balnéaire énormément d’anglais, hollandais et belge. Nous y dormons dans une pension tenu par un couple de belge bien sympa où nous mangeons un super moule frite.

Pour que Sami puisse se reposer un peu, nous prenons le tram de Calpe à Alicante. Et oui, nous ne pouvons pas prendre de retard, dans 15 jours nos mamans arrivent dans la région de Cadiz.

Depuis Alicante, nous levons le pied : une quarantaine de kilomètre par jour et nous profitons des camping et des piscines pour e reposer un peu le soir.

Depuis quelques jours, l’été est là. La température a franchement augmenter, une trentaine de degrès tous les jours. Avec le vent qu’il y a, c’est assez agréable.

En direct de la terrasse du camping, nous vous souhaitons une bonne journée. A bientôt et n’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles.

Ps : Nous avons passé le cap des 2000 km à vélo.


mercredi 22 mai

Après avoir déposé le papa de Vincent à l’aéroport de Gé

3 Messages de forum

  • Espagne 11 mai 2013 15:23, par Marie Jose Van Brackel

    Desde Bogotá (Colombia) les enviamos los mejores deseos para que sigan tán bien en esta excelente aventura !!.Animo y Besos de tía Anita,Guillermo,Santiago,Carolina y Marie José.

  • Espagne 9 juin 2013 16:35

    Nous pensons a vous en ces moments difficiles qui sont la perte de "Bomi" pour Vincent , une grand mère toujours prèsente et qu’aime ses petits enfants.

    Elle laisse un sentiment de tristesse au personnes qui l’ont connu

    Courage et Bonne route en avant vers la Colombie ,

    Profitez des sejours avec vos chréres mamans

    Sincérement

    Patricia ORDONEZ
    Tatiana Raskin
    Esmeralda raskin de Welkenraedt

  • Espagne 13 juin 2013 10:31, par monique

    attention petit retard pour les mamans à cause des grèves des français

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé |