Et si on partait ?
 

Brésil

27 juillet 2013

Lundi 19 août

JPEG - 120.6 ko

Salut à tous, quel plaisir pour nous de vous raconter aujourd’hui ces derniers. Et oui, il s’en est passé des trucs, et pas des moindres. Pour commencer, vendredi 9 août, nous avons quittés Joao et Denise après quelques, super, jours chez eux et une délicieuse pizza party ! Merci à eux !

Nous avons pris un bus de nuit pour nous emmener à Foz do Iguaçu. Nous avions quelques craintes, mais elles se sont vite envolées : nous avons facilement pu mettre nos vélos en soute (sans les démonter ni enlever les bagages) car les soutes étaient énormes. Ensuite le bus était super confortable, nous avons pu dormir toute la nuit à moitié couché sur nos fauteuils et avec pleins de place pour les jambes. Quel bonheur. La compagnie s’appelle « Catarinense » du Brésil.

Nous sommes arrivés samedi matin, avec le froid apparemment. Il était 7h, bien trop tôt pour nous rendre chez Fabio, notre warmshower de la ville, nous avons donc attendus une heure décente dans le froid à la gare des bus. Car malheureusement, au Brésil quand il fait froid (ce qui est rare) rien n’est prévu pour se réchauffer : tous les espaces sont grand ouverts ou avec une petite bâche pour fermer. Il n’existe aucun endroit où se réchauffer, pareil dans les maisons où il n’y a pas de chauffage, ni de grosse couverture (d’ailleurs, dans les premiers jours à Foz, nous avons vu un nombre impressionnant de gens allant s’acheter de grosse couette). Nous avons rapidement fait connaissance avec Fabio, qui nous a proposé de logé dans la maison de l’association de vélo de la ville (ACCI, Associaçao Ciclistica Cataratas do Iguaçu), qui met à disposition la maison pour les voyageurs comme nous. Nous avons donc notre propre maison, avec chambre à coucher, cuisine, et salle de bain.

Nous avons passé la journée à visiter la ville à vélo en compagnie de Fabio et le soir nous nous sommes rendus, en compagnie de Luciano (le président de l’ACCI, Claudia sa femme et Graziela leur fille) à un repas à leur église. Nous avons super bien mangé dans un énorme local à côté de l’église (il faut savoir qu’ils ont énormément de communauté chrétienne au Brésil : évangéliste, catho, présbiterienne, …) Ensuite, avec Luciano, Claudia et Fabio nous avons été passé la soirée au Casion de Ciudade Del Este, au Paraguay. Nous avons pu jouer aux machines à sous, boire des Margarita et écouter un groupe jouer de la musique du Paraguay. Super chouette !

Dimanche nous avons été promené en ville, mais à notre étonnement, il n’y avait pas grand-chose. On pensait que ça serait une grande ville touristique mais non, c’est une simple ville.

JPEG - 80.6 ko

Lundi, c’est le grand jour, nous nous rendons aux chutes, avec la chance d’avoir le soleil de la partie. Nous avons du prendre un bus de la maison au centre de Foz, de là un autre bu pour les chutes, après avoir payé l’entrée on reprend un bus pour aller devant les chutes. Et là, après quelques pas, le miracle se produit, les chutes sont devant nous. Aussi grande et belle comme on se les imaginait. 5h et 10km après, on est toujours pas rassasié de cette merveille de la nature. Ce sont les plus larges du monde, et comprend bien pourquoi. Où que l’on regarde, on voit des cascades. Splendides !

JPEG - 60.9 ko

Mardi nous allons visiter la ville de Ciudade del Este au Paraguay. C’est un fameux bordel, mais on s’y attendait, nous nous sommes donc préparé. Le but était d’acheter une tablette et une GoPro à moindre prix et après quelques fouilles c’est fait ! La ville est en folie, du monde partout, de la crasse partout, tout le monde qui vend de tout et n’importe quoi, pleins de magasins d’électronique … Incroyable alors que c’était un jour calme à cause du cour du dollars.

Mercredi nous visitons le barrage d’Itaipu, un des plus grands barrages au monde. Intéressant mais pas exceptionnel

JPEG - 69.3 ko

Jeudi nous nous rendons au Parque das Aves, un parc d’oiseaux du Brésil. Super parc où nous pouvons admirer de magnifiques oiseaux, en particulier les toucans que nous pouvons même approcher. On passe une super journée.

Vendredi, on ne tient plus, on retourne visiter les chutes d’Iguaçu mais cette fois-ci du côté argentin. Et pour les voir, ça se mérite : 1) on prend le bus jusqu’au centre de Foz 2) On reprend un bus pour le centre de Puerto d’Iguaçu en Argentine 3) le bus nous arrête à a frontière où l’on va faire tamponner nos passeports 4) on reprend le bus de l’autre côté de la frontière 5) on arrive au centre de Puerto d’Iguaçu 6) on va cherche de la monnaie argentin 7) on reprend un bus pour aller aux chutes. Mais ça vaut la peine, avec sa dizaine de km dans la forêt avec des vues de plus en plus surprenantes sur les chutes, le côté argentin est magnifique et beaucoup plus intimiste. Ensuite on peut prendre un petit train touristique qui nous emmène près des Gorges du Diable et après une marche de 2km sur un ponton au dessus de la rivière, on est pile au dessus des Gorges et trempés jusqu’au os mais la vue est à coupé le souffle et cela restera un moment fort de notre voyage. Le soir nous fessons un barbecue avec une trentaine de membre de

JPEG - 115.2 ko

l’ACCI et nous leur montrons un petit reportage sur notre voyage. Très bonne soirée malgré que la communication n’est pas facile avec tout le monde mais certains parlent anglais et d’autres espagnols.

Samedi nous passons la journée à trainer au lit et aux alentours de la maison. Et dimanche nous participons à une promenade à vélo organisé par le supermarché Muffato et l’ACCI. Super moment avec tous ces cyclistes mais nous ne passons pas inaperçu et sommes vite interviewé par la télévision locale.

En bref, nous avons passé une super soirée et avons du mal à partir. Nous voulions partir demain (mardi 20 août 2013) mais Luciano a prévu une autre soirée pour nous alors nous allons essayer de partir mercredi.

Nous avons pu également goûter quelques spécialités d’ici : churrasco (barbecue avec de la super bonne viande), tapioca (genre de galettes, nous adorons particulièrement celle au chocolat et fraise), une sorte de patate douce (que nous mangeons chez un couple de petit vieux qui font des brochettes au grill sur une petite place, à l’extérieur, succulent) et encore et toujours le jus de canne à sucre qu’on adore  Prochaines étapes : relier Asuncion à vélo, de là prendre un bus pour aller à Salta (Argentine) (car nous sommes déjà en retard pour fêter Noël en Colombie et que le trajet entre Asuncion et Salta n’est pas du tout recommandé car tout plat et vraiment pas beau donc on comble un peu notre retard prit au Brésil) et remonter vers la Bolivie

Alors à très bientôt, au Paraguay

Touristement,

Sami et Vincent


Jeudi 08 août 2013

Salut à tous après quelques jours sans nouvelles voici enfin nos dernières péripéties.

Samedi 27 juillet nous avons continué à suivre la côte jusqu’au village de Peruibe. Le lendemain nous quittons la côte pour deux jours, nous nous dirigeons vers Miracatu, la route était très agréable nous avons longé des champs de bananier toute la journée. Un peu après le village de Itariri un pick up nous dépasse et s’arrête un peu plus loin, un homme descend et commence à discuter avec nous : il vient de Curitiba et nous donne plein de renseignement utile sur le Brésil. Il nous donne son adresse à Curitiba, si nous avons besoin d’un hébergement ou quelque chose. Il a également fait de nombreux voyages mais à montgolfière Un peu avant d’arrivé a Miracatu nous sommes obligé de prendre l’autoroute (Régis Bittencout) durant 10 km pas très agréable.

JPEG - 198 ko

Lundi la journée ressemble a celle de la veille avec une peu plus de dénivelé et une végétation plus dense, nous rencontrons des magnifiques oiseaux de toutes les couleurs. Nous logeons à Iguape dernière étape sur le continent avant les Iles. Nous passons la soirée dans les rues du village très animées en raison de la féria Bom Jésus. Mardi 30 est le premier jour de notre aventure sur les iles, en effet de Iguape à Curitiba nous avions 3 solutions.

-  Prendre la route qui nous emmène vers l’autoroute et ensuite faire 100 km d’autoroute.

-  Prendre un petit chemin durant 100 km mais nous ne trouvons aucune informations, de plus le sentier à l’air très petit et pas de village durant 2 ou 3 jours.

-  La dernière solution qui nous paraît plus simple et surtout pus agréable est de traverser les Iles.

JPEG - 59.5 ko
JPEG - 72.6 ko

La première Iles est Ilha Comprida qui est traversée de part et d’autre pas une piste, cependant la piste n’est pas simple pas mal de trou sur sable fin qui glisse. Nous décidons donc de rouler sur le sable, en bord de mer pour rejoindre le village de Cananéia, en empruntant une barge entre les deux Iles. Dans le village de Cananéia nous restons deux jours afin d’organiser la suite et également attendre le bateau qui ne part que deux jours par semaine. Nous voulions prendre un bateau direct qui nous emmène sur l’Ilha Do Mel mais le prix était trop cher pour nous (300€).

JPEG - 108.5 ko

Nous décidons donc de prendre le bateau qui approvisionne les

JPEG - 81.9 ko

villages et qui emmène deux fois par semaine les habitants sur l’Ilha Do Cardoso et sur l’Ilha Do Superagui. Nous partons jeudi 1 août, avec deux heures de retard car nous devions attendre que le brouillard se lève. Après 4 heures de navigations entre les mini iles et les dauphins, nous arrivons au port. Mais quel port ?? Nous devons passer dans la cabine du capitaine pour enjambé l’avant du bateau et sauté sur le mini quai. Pour les déchargements des vélos nous étions aidés par l’ensemble de l’équipage. Nous prenons ensuite un bateau de pêcheur qui nous emmène sur une plage déserte ou nous commençons à rouler jusqu’au village de pêcheur de Superagui.

JPEG - 105.5 ko

Le lendemain le propriétaire de la Pousada nous emmène sur l’Ilha Do Mel, cette ile est beaucoup plus touristique que les autres mais reste néanmoins très bien conservée. Tout les hôtels et pousada sont construit en bois, il n’y pas de voiture n’y de route sur l’iles que des chemins de sable, nous décidons de rester deux jours sur cette îles paradisiaque.

JPEG - 152.2 ko

Dimanche 4 aout nous quittons les iles dans le but de rejoindre le soir

JPEG - 93.2 ko

la ville de Curitiba où nous sommes attendus par Joao. Mais tout ne se passe pas comme prévu, nous quittons notre dernier bateau dans la ville de Paranagua où nous devons prendre un train touristique qui, une fois la semaine relie Paranagua à Curitiba. Après avoir trouvé une gare abandonné et en ruine nous demandons a l’office du tourisme qui nous indique qu’il n’y plus de train. Nous devons donc nous rendre à Moretess mais impossible d’y arrivé avant 15h pour le départ du train. Nous décidons donc de passer la nuit à Moretess et prendre le train que le lendemain. Le train est très agréable et nous fait prendre 900m de dénivelé, le train traverse une forêt très dense qui abrite une faune et flore très variée. La ligne de chemin de fer est principalement utilisé par le trafic de marchandise utilisé pour le relier le port de Paranagua et l’intérieur du Brésil. Nous empruntons un grand nombre de tunnel et de pont qui ont d’ailleurs été construit en acier et cet acier provient de Belgique . Nous sommes maintenant chez Joan à Curitiba, nous devrions prendre le bus demain pour nous rendre aux fameuses chutes d’Iguaçu.


Vendredi 26 juillet 2013

Ca y est, nous avons encore changé de continent, cette fois pour une plus longue période. Nous sommes arrivés en Amérique du sud après 26 heures de voyage. En effet nous avons choisi Qatar Airway car il avait des super prix, l’inconvénient est qu’il y avait une escale à Doha au Qatar (ce qui explique la longueur du voyage). Nos bagages et nos vélos on eux aussi très bien voyagé et cela sans supplément de prix en effet nous avions droit à chacun deux bagages de 23kg plus un 3ème bagage de 23 kg pour le vélo. L’arrivée au Brésil s’est très bien passée malgré le fait qu’un douanier nous a fait ouvrir le carton pour vérifier qu’il y avait bien un vélo, mais qu’il ne parlait pas un seul mot d’anglais, ni personne d’autres dans l’aéroport d’ailleurs. Ce fut un peu dur de se comprendre mais grâce aux photos de nos appareils photos, on s’en sort bien. Nous avions réservé une chambre dans un hôtel proche de l’aéroport celui-ci proposait une navette gratuite, nous avons donc pris le mini bus pour se rendre à l‘hôtel. Nous étions très fatigués par le voyage.

Jeudi 18 juillet est notre premier jour de vélo au Brésil, après 1H30 de montage de vélo nous nous sommes mis en route pour le centre de Sao Paulo distant de 25 km de l’aéroport. Nous étions attendus par Augusto et Andréa que nous avions rencontrés grâce à WarmShower. Nous sommes restés 4 jours chez eux, ils nous on fait découvrir Sao Paulo ainsi que les bons petits plats Brésilien. C’est le cœur gros que nous les avons quitté lundi 22 pour se rendre sur la côte. Le problème est que la route qui mène vers la côte, est une autoroute, nous avons donc été obligés de la prendre un peu. Ensuite Anna un membre de Warmshower nous avait indiqué une route pour descendre jusqu’à Santos. Mais QUEL route, une route magnifique qui nous fait perdre 800 m de dénivelée en 15 km. Nous nous serions cru en pleine foret amazonienne, nous avons vus des oiseaux multicolores, des fleurs exotiques, des bananiers sauvages, …

Nous nous sommes ensuite rendus à Santos ou nous avons passé deux nuits car la météo n’était pas avec nous. Nous avons eu 8 degrés et de la pluie. Aujourd’hui nous avons repris la route pour Mongagua le long de l’Atlantique, nous avons suivit la côte sur une piste cyclable durant 45 km.

On peut déjà dire que nous adorons le Brésil, et ses jus de fruits, son guarana, le jus de maïs, le jus de canne à sucre, la bonne nourriture, la sympathie des Brésiliens, la végétation incroyable, les super beaux oiseaux, leur instrument de musique, … Vivement la suite !!!

3 Messages de forum

  • Brésil 9 août 2013 14:22

    Quel beau voyage ! Magnifiques photos ! J en avais déjà vu qqs unes de Stéphanie ! Amusez vousi bien. Bisous de nous

  • Brésil 11 août 2013 20:51, par Tita Annie

    Brésil magnifique ma chérie.
    Je suis heureuse pour vous.
    Profitez bien de cette belle aventure.
    Bisous Tita Annie

    PS
    Nous on va dans un pays que vous n’avez pas visité : on va en Hollande (lol)

  • Brésil 20 août 2013 13:07, par Sylvie

    Salut les cyclistes !
    Ahhh vraiment, merci pour les commentaires palpitants, on adore ! Bonne route, becs !

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé |