Et si on partait ?
 

Paraguay

Paraguay

24 août 2013

Mercredi 04 septembre (Caagazu-Asuncion)

Ami du jour, bonjour :) Ce n’est pas facile pour nous de savoir si vous êtes nombreux ou non à nous lire mais nous continuons tout de même à vous donner de nos nouvelles.

Nous arrivons à la fin de notre aventure au Paraguay et espérons être demain ou après-demain en Argentine. Et oui, ce n’était pas prévu d’aller en Argentine mais on nous l’a conseillé car la route d’Asunción à la frontière Bolivienne, est une longue ligne droite peut intéressante et ennuyante.

Mais d’abord, laissez-nous vous résumer nos derniers jours au Paraguay.

JPEG - 107.1 ko

Les jours de pédalage se sont ressemblé, du froid, de la pluie, une longue route ennuyante et inconfortable à cause des camions et des « casse-vitesse » sur le bas-côté. Il y a eu un jour de repos « forcé » : en voulant quitter l’hôtel le matin, sous des trombes d’eau, le patron de l’hôtel n’a pas voulu nous laisser partir et nous a offert la nuit et le couvert (un super barbec’ qu’il préparait). Il nous a également fait cadeau d’un verre typique du Paraguay aux couleurs de son club de foot, vraiment sympa mais pas pratique à vélo :-/ .

JPEG - 137 ko

Après quelques jours, nous arrivons enfin chez Stella et Victor à Caacupé (nous avons été invités chez eux, grâce à la rencontre de Marcello, un autre cyclo-voyageur).

JPEG - 188.1 ko

Là, à la cabaña Austria, la sympathique autrichienne nous accueille fort chaleureusement. Elle habite dans un ranch paradisiaque, pile ce qu’il nous fallait pour prendre gout au Paraguay. Car avec elle, on visite et se promène. On part négocier un cheval au fin fond du pays, on va prier la vierge Maria la plus populaire d’ici, et on va manger des knödel autrichien dans un resto autrichien (Vincent pourra même boire une bonne bière comme chez nous :) ).

JPEG - 87.5 ko

Une magnifique rencontre, dans un super cadre. Elle nous emmène à Asuncion, pour nous éviter d’emprunter la grande route un peu dangereuse. Là, au Shopping del Sol (centre commercial ENORME), on attend Antonella, notre amie rencontrée au Maroc. On part s’installer à Luque, dans la maison familiale de son copain, Fabrizio.

JPEG - 142.8 ko

Nous sommes hébergés dans la maison des invités. C’est un perturbant de vivre ici car ils ont beaucoup de personnes qui travaillent pour eux et nous ne savons pas comment nous comporter. Grâce à Antonella et Fabrizio, ainsi que leur couple d’amis, Rosa et Martin, nous visitions la région. En particulier San Bernardino, petit village au bord du lac pollué d’Ycaparai (nous y avons vu un alligator) mais vraiment beau.

JPEG - 80.7 ko
JPEG - 82.6 ko

Avec eux, nous parlons beaucoup de la condition de vie des gens d’ici, ainsi que des différences entre la Belgique et le Paraguay en ce qui concerne les classes sociales. Un employé de maison, 24H/24 leur coute ici, entre 150€ et 200€ par mois. Raison pour laquelle ils ont tant de personnes qui travaillent pour eux. Mais tout n’est pas rose pour cette classe sociale, car, ces 10 dernières années, la crainte d’un kidnapping pour rançon est omniprésente. Nous avons d’ailleurs croisé plusieurs familles accompagnés de garde du corps. Pour nous, touriste, nous ne risquons rien car les kidnappeurs choisissent bien leurs proies et s’informent à leur sujet des mois durant.

La ville d’Asunción nous laisse sceptique car les différences sont énormes : ce n’est pas une belle ville mais il y a de magnifiques bâtiments. La vie est sale et pauvre mais comporte des centres commerciaux énormes et bien plus moderne que chez nous. Demain, nous comptons quitter le Paraguay pour l’Argentine. A Clorinda, première ville après la frontière, nous allons prendre le bus pour Salta, dans le nord-ouest andin de l’Argentine. De là, nous rejoindrons la Bolivie par le Quebrada de Huamachuca, vallée magnifique. Nous nous réjouissons énormément de retrouver les montagnes et de visiter Salta, qu’on dit superbe. Alors à bientôt, en Argentine, pour de nouvelles aventures


Vendredi 23 août 2013 (Foz Iguaçu - Caaguazú)

Après 10 jours de repos et de visite à Foz nous avons repris la route en direction de Asunción au Paraguay mercredi 21 août.

Le passage des deux frontières et du pont de l’amitié s’est passé sans problème. Il n’y avait personne au bureau des douanes, Vincent est resté dehors pour garder les vélo pendant que Sami a fait tamponner les deux passeports. La traversée de Ciudad Del Este se passe également sans encombre malgré le monde et le trafic.

A la sortie de Ciudad Del Este nous croisons un voyageur à vélo (http://5cub.blogspot.com) nous discutons un peu et nous continuons notre chemin en direction de Yguazu, la route est une succession de montée de et descente en ligne droite.

JPEG - 116.4 ko

Les deux jours suivant ce ressemble, une montée de 500m à 1 km suivit de la même descente et ça durant 70 km, en plus de ça pas mal de camion et parfois du vent de face. Vous l’avez compris, c’est un peu dur (aussi bien physiquement que moralement). En particulier aujourd’hui, car il a plut et qu’il n’a fait que 12° mais nous avons été récompensé par un super hôtel luxueux pour un prix très raisonnable ... Quel bon moyen de fêter nos 5 mois de voyage :)

A bientôt, Sami et Vincent

4 Messages de forum

  • Paraguay 25 août 2013 14:17, par Elo et Ludo

    Salut les cyclos...

    Courage, le paraguay n’est pas qu’une partie de plaisir mais au bout il y a l’Argentine et ca, c’est beaucoup mieux !

    Sage decision de passer la frontiere en velo....ce sera mieux !

    On vous fait un pti mail pour la suite...

    En tout cas, felicitations et continuez a vous eclater. Votre site est tres sympa et clair !

    Elo et Ludo, d’autres cyclos (lhphoto.fr)

  • Paraguay 27 août 2013 23:34, par Guido

    super schöne Bilder und Berichte von eure Reise um die Welt wünsche Euch weiter hin viel spass und das ihr es ohne viel Probleme schafft

    sorry das ich auf Deutsch schreibe aber mein Französich ist leider nicht so gut

    Guido aus Herbesthal

  • Paraguay 6 septembre 2013 22:47, par JAJA

    Bonsoir les voyageurs,

    merci en tout cas pour vos commentaires et tous les détails de votre périple que je suis avec intérêt. Pour moi vous pouvez continuer à écrire et raconter, cela m’intéresse vraiment.
    Comme je peux lire vous avez des bons même parfois très bons moments et faites de belles rencontres mais il y a aussi des jours bcp moins agréable ...mais continuez sans perdre le moral car à votre retour que de beaux souvenirs à raconter et même plus tard à vos enfants...
    Bonne route à vous deux
    Amitiés

    JAJA

  • ParaguaBon 25 septembre 2013 11:54, par roidarius

    Bonjour à vous deux,trés belles photos de tous les pays visités,
    bonne continuation et bon amusement à pédaler....
    bisous Henry & Marie-Claire

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé |