Et si on partait ?
 

Cambodge

Cambodge

24 avril 2014

24 avril 2014 4000 iles (Laos) -> Frontière Vietnamienne (Cambodge/Vietnam)

JPEG - 254.3 ko

Nous sommes arrivés sur la première et la plus grande île (Don Khong). Nous avons logés deux nuits, pas grand chose à faire sur cette île, nous avons donc fait la moitié du tour à vélo, les paysages sont sympathique et agréable, vue sur le mékong, quelques petits villages, et toujours énormément d’enfants qui nous salue de manière très enthousiaste sur notre passage ( Sabaidee).

Pour rejoindre l’île suivante nous roulons 25 km. Nous prenons une pirogue qui nous dépose sur l’île de Don Det connue par les jeunes pour y faire la fête nous préférons traverser cette île et emprunter l’ancien pont du chemin de fer pour nous rendre sur l’ile de Don Kone.

Il faut savoir que durant le protectorat français au Laos le Mékong était très utilisé pour le transport de personnes et de marchandise. Malheureusement au niveau des 4000 iles le fleuve n’était pas navigable à cause des chutes d’eau. Pour contourner celles-ci un chemin de fer de 14 km à été construit reliant l’ile de Don Kône et Don Det.

JPEG - 246.9 ko

Nous restons quelques jours à Don Kone pour visiter les cascades, voir les dauphins d’eau douce et nous reposér.

De là, il nous reste plus beaucoup de km pour passer la frontière avec le Cambodge. La frontière où nous subissons les arnaques habituel à savoir :

Lors de la sortie du Laos nous sommes obligé de payer 2€ pour le coup de tampon , nous discutons 5 min mais rien à faire si on paye pas, pas de cachet. Nous demandons alors une facture le douanier nous dit de repassé dans une semaine elle sera disponible, nous lui demandons donc son nom et numéro de téléphone qu’il gribouille sur une bout de papier.

Après cette épisode nous nous rendons vers le Cambodge avec la ferme intension de ne pas trop payer.... Nous sommes accueillit très gentiment sous un chapiteau (alors qu’il y des grands bâtiment flambant neuf et vide juste a coté). Ils nous donnes les papiers à remplir pour le visa et nous prennent soit disant la température pour voir si nous ne sommes pas malade. Le gentil bonhomme nous demande ensuite 30$ tout compris(sachant que le visa coute 20$). C’est à dire le test médical, les papiers, le visa et les cachets. Nous refusons catégoriquement et discutons, il nous dit ok vous payez juste 1$ pour la visite médicale le reste vous vous débrouillez. Nous refusons également de payer pour ce faux contrôle, Sami fait mine de pleurer et dit à l’homme qu’elle n’a plus envie d’allée au Cambodge et qu’on se sent vraiment volé et mal considéré comme une moins que rien ? Il nous laisse donc passer sans payer. Au bureau d’obtention du visa il nous demande 25$ comme indiqué sur le panneau d’affichage et nous promet aucun supplément. Nous capitulons et payons les 5$ supplémentaire.

Nous voila partis pour 50 km jusqu’à Stung Treng, le paysage est très monotone et sans intérêt. Nous passons la nuit dans cette ville sale et peu agréable avant de rejoindre en bus Phnom Penh. Le voyage en bus à été assez long et éprouvant car la route est en très mauvais été et notre bus fait beaucoup d’arrêt pour charger des gents, des marchandises, des animaux, etc.

JPEG - 268 ko

Nous passons deux jours a visiter Phnom Penh et notamment le palais royale en attendant l’arrivée de nos amis.

Direction l’aéroport de Phnom Penh pour récupérer nos amis Dominique, son frère Daniel et son cousin Arnaud. Dès leur arrivée nous partons tout les 5 visité le centre ville ainsi qu’un ou l’autre petit temple. Le soir nous avions testé deux jours plus tôt une restaurant de rue bien agréable nous les emmenons manger la bas. Ils sont un peu perturbé par l’hygiène et la façon de cuisiné à même la rue mais nous y mangeons quand même très bien.

Le lendemain nous prenons la route pour Siem Reap mais avant d’embarquer dans le bus, nous nous rendons au marché central où Daniel dévalise le stand de t shirt et short. Ils sont encore une fois très surpris de voir des poissons, de la viande etc sur le sol accompagné d’une forte odeur et de mouches.

Nous arrivons fin d’après midi a Siep Reap et nous allons directement au bar de l’hôtel situé sur le toit. Nous buvons pas mal de bière et de Mojito par facile car nous n’avons plus trop l’habitude de l’alcool :).

JPEG - 251.3 ko

Le lendemain matin n’était pas très productif nous partons début d’après midi en Tuk Tuk pour visiter les temples d’Ankor sous un soleil de plomb.

Le jour suivant est également consacré à la visite des temples, qui sont vraiment très impressionnant par leur taille et la quantité de détails sculpté dans la pierre.

Après les deux jours de visites des temples nous allons visiter les

JPEG - 243.5 ko

villages flottant sur le lac Tonlé Sap, ce lac à la particularité d’être 4 fois plus grand en saison de pluie qu’en saison sèche. Pour faire face à cette monté des eaux les villageois on construit leur maison flottante.

JPEG - 272.6 ko

Nous visitons un des villages sur le lac et apprenons à tresser la jacinthe d’eau pour en faire des sous plat. Après une nuit et une soiré passé dans une des maisons du village nous rentrons à Siem Reap et passons la journée a se reposer au bord de la piscine de l’hôtel. Le soir les 3 garçons nous quitte en direction du Vietnam.

Pour nous, nous rentrons à Phnom Penh pour récupérer nos vélos que nous avions laissé a l’hôtel, pour nous remettre en selle afin de rejoindre Ho Chi Minh au Vietnam.

_

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé |