Et si on partait ?
 

Mongolie

18 août 2014

18/08/2014

La première étape de notre retour en train est Oulan Bator la capital de la Mongolie. Nous embarquons dans le train à Pékin (Beijing) pour une 30 ène d’heure de train. La première partie, en quittant Beinjing, est magnifique. Plus nous avançons plus nous pouvons apercevoir le ciel qui était caché dans la ville, dû à la pollution. La première partie est vraiment très sympa, nous passons dans des superbes vallées encaissées. Le soir nous arrivons à la frontière Chinoise, là nous assistons à un défilé de douanier Chinois pas très souriant qui

JPEG - 235.6 ko

récupère tout nos passeports.

Nous partons en direction d’un hangar situé à quelques minutes de la

JPEG - 239.3 ko

gare pour changer les boggies (Roues du train), car l’écartement des voies de chemin de fer n’est pas la même en Chine qu’en Mongolie et en Russie. Cette opération a été faite assez rapidement et très simplement :

Nous arrivons dans une énorme entrepôt où chaque wagon est séparé l’un de l’autre, les wagons sont soulevé à l’aide de 4 crics géant. Dès que nous sommes en haut les nouvelles roues arrivent en poussant les anciennes et nous redescendons sur les nouvelles roues.

JPEG - 290.3 ko

Ensuite il ne reste plus qu’a assemblé l’ensemble des wagons et nous voilà repartis chercher nos passeports et d’autres voyageur à la frontière Chinoise.

Du coté Mongole les formalités ont été plus simple et rapide. Un petit stress quand même car tout les autres Européens de notre wagon avait un visa et nous pas. Mais nous avions bien raison car depuis quelques jours pour certain pays de l’UE, dont la Belgique, il n’est plus nécessaire d’un avoir un.

Il est déjà 3 heures du matin quand nous repartons en direction d’Oulan Bator. Nous avons dormis jusque 10 heures le matin car nous étions seul dans notre cabine de 4. Avant d’arrivé à la capitale Mongole, nous traversons le désert de Gobi et ses grande étendues toute verte avec quelques fleurs : le paysage est a coupé le souffle.

Nous arrivons début d’après midi à OulanBator.

JPEG - 262.2 ko

Dès la descente sur le quai, les rabatteurs sont présent. Nous avions réservé une auberge pas loin de la gare pour pouvoir nous y rendre facilement à pied. Nous fixons un rendez vous à quelques personnes du train pour aller manger ensemble le soir. Nous marchons quelques centaines de mètre pour rejoindre notre guest house, le quartier n’est guère agréable et rassurant. Dès note arrivé à l’auberge les choses se compliquent, la propriétaire nous indique qu’elle n’a un souci avec internet et ne peut donc pas voir notre réservation à ce moment-là, pas d’importance, nous en avons une copie. Elle nous indique une chambre dans l’hôtel de l’autre coté de la rue, dans un autre hôtel, pas nickel mais acceptable. Au moment de payer elle nous indique que le prix est plus cher car la chambre à une salle de bain, nous ne sommes pas d’accord car nous avions réservé sans salle de bain privée. Elle nous dit ok et nous calcule le prix qui encore une fois est 4 ou 5 € plus cher que sur la réservation car soit disant le taux du dollar à changé. Nous lui faisons clairement comprendre que nous n’en avons rien a faire du dollar car nous venons de Belgique où la monnaie est l’€uro et que nous sommes actuellement en Mongolie ou la monnaie et le Tugrik. Première mauvaise impression du pays (en particulier d’Oulan Bator), nous prenons quelques renseignements pour les excursions, mais les prix sont trop élevé et certaines sont trop loin (14h de trajet sur des pistes défoncées en seulement 2 jours) . Le soir nous allons manger avec quelques autres passagers du train qui font étape comme nous. Nous avions donné rendez-vous, entre autre, à Vikas notre ami Indien qui vit à Londres, dans son auberge dans le centre ville.

Parlons quelques mots de Vikas, il a vécu jusqu’à 22 ans en Inde où il à étudier dans une des meilleurs université du pays. Après ses études il part s’installer à Londres. Il décide, avec quelques amis Indiens vivant à Londres de partir visiter l’Europe en voiture. Une première voiture part et lui dans la seconde.

JPEG - 307.1 ko

La première voiture traverse la Belgique et décide de faire étape à Aix la Chapelle en Allemagne ( A 10 km de notre village). Malheureusement la route est très humide et la visibilité étant réduite a cause du brouillard, le conducteur de la voiture perd le contrôle entre Eupen et Eynaten. Les 7 occupants de la voitures se retrouvent à l’hôpital d’Eupen ou notre ami Vikas les rejoints durant leur semaine d’hospitalisation afin de leur tenir compagnie. On aura rigolé de cet étrange coïncidence tout le trajet

Le lendemain nous visitons les quelques quartier d’OulanBator et organisons notre excursion dans la réserve Terelj où nous avons dormi un nuit en Yourte.

La ville ne présente que peu d’intérêt et est assez mal fréquenté. Nous partons à la découverte de cette réserve situé à deux heures d’Oulan Bator, notre petit groupe est composé de deux française, de Vikas et une Coréenne. Dès notre arrivé dans la réserve nous sommes surpris de voir qu’il s’agit en réalité d’un parc naturel où beaucoup d’habitant d’Oulan Bator viennent le we ou les vacances pour faire la fête, chanter au karaoké et se reposé.

JPEG - 239.5 ko

Malgré le fait qu’il y ait beaucoup de yourtes et des villages de vacances, le site est magnifique et très agréable. Nous visitons tous ensemble le parc avant de manger dans notre yourte restaurant. La soirée nous la passons à discuter et boire de la vodka avant d’aller chanter au Karaoké en compagnie d’autres Mongoles.

JPEG - 243.4 ko

Le matin nous sommes parti à cheval, Sami n’est pas venue avec car n’était pas très a l’aise avec les chevaux. Voila déjà venu le temps de reprendre la direction de la ville (en faisant un petit détour pour aller visiter la statue si célèbre de Genghis Khan sur un cheval. Célèbre car c’est la plus grande statue de cheval au monde) et prendre le soir un train en direction de la Russie.

Dans notre cabine nous étions, par hasard, avec Vikas et un autre Turque très surprenant.

Les photos sont disponible ici :

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé |